Vivre ensemble différemment !

Ressources pour nos élèves (et nos enfants) après le déconfinement ...

Cette année, l’école élémentaire Jean de la Fontaine accueille près de 270 élèves du CP au CM2. L’établissement est doté de dispositifs spécifiques prenant en compte les besoins spécifiques de chaque élève avec l’ULIS et l’UPE2A et le RASED.
Madame TEYSSONNEYRE, maîtresse spécialisée du RASED rejoint le SESSAD de Brives Charensac.
Au niveau des aides humaines, nous aurons une service civique.

Cette rentrée nous poursuivons notre volonté de donner la priorité aux élèves de cycle 2 pour accentuer le dire, lire, écrire. Ainsi, nous avons 2 classes de CP de 18 élèves et 3 classes de CE1 de 20 élèves. Ceci permettra sans aucun doute une plus grande personnalisation du parcours de l’élève.
Pour commencer, les élèves passeront des évaluations de début d’année scolaire dès le mois de septembre pour évaluer les besoins de chacun d’eux après une longue période d’enseignement à distance, et repérer efficacement les élèves décrocheurs en leur fournissant un accompagnement adapté.

Suite à la crise sanitaire, un mal être a pu être observé dans la société. Ainsi, cette année, l’école a décidé de mener des actions autour des émotions, des ressentis de chacun, du harcèlement. L’école a un rôle fondamental dans la cohésion et le vivre ensemble doit reprendre tout son sens. Ainsi, des actions seront menées dans toutes les classes autour du vivre ensemble tout en prenant compte des contraintes sanitaires, de la mise en valeur de la citoyenneté avec les élections des parents d’élèves et des délégués d’élèves, la participation aux commémorations, l’initiation aux premiers secours avec le partenariat des pompiers.
        Un projet autour des droits de l’enfant sera conduit avec une valorisation des travaux grâce à une exposition. Une course pour les droits de l’enfant aura lieu en partenariat avec l’USEP.
Nos aînés ne seront pas laissés pour compte : différentes actions intergénérationnelles avec la maison de retraite verront le jour.
L’engagement pour le développement durable sera poursuivi en partenariat avec le périscolaire, la cantine et l’EPAGE car cet aspect ne doit pas uniquement se travailler sur le temps scolaire, pour ceci des brigades de tri et des référents permettront de faire le lien et d’améliorer notre engagement pour le développement durable.
Le théâtre, le cinéma, la médiathèque et l’école de musique seront mis, eux aussi, à contribution pour les projets culturels.

En espérant que chacun trouve sa place dans notre école et puisse progresser scolairement et humainement !