Tout sur le cochon d’Inde

Aujourd’hui, en cM1, Maloé et Maelys ne sont pas venues seules à l’école, deux nouveaux se sont invités en classe… Deux ravissants cochons d’Inde et un hamster. Elles sont décidé de nous en parler pour mieux les connaître.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Snapchat-32955390.jpg.
Attention ces petits animaux sont cardiaques !
Alors pas trop de bruit…

1. L’alimentation
On peut les nourrir de légumes et de fruits BIO, l’aliment de base du cobaye est le foin (odorant et vert) ainsi que le mélange de granulés et céréales, ils boivent régulièrement de l’eau.
On peut également leur donner des plantes, il faut faire attention à certaines PLANTES TOXIQUES qui peuvent engendrer de graves maladies, il faut aussi leur donner de la vitamine C environ une fois par jour.

2. Le cochon d’Inde et sa compagnie
On peut mettre le cochon d’Inde avec l’octodon mais il faut veiller à ce qu’ils ne partagent la même gamelle car leurs besoins alimentaires sont différents.
En revanche, il ne faut pas le mettre avec le lapin ni avec le chinchilla.

3. La litière du cobaye
Les copeaux de bois sont toxiques pour leurs poumons car les essences utilisées pour cultiver l’arbre sont mortelles en revanche la sciure peut être utilisée.

4. La race des cochons d’inde et ses proches cousins
Les abyssiniens. Ils ont un poil particulier : 8 rosettes reparties symétriquement sur le corps.
L’US-Teddy. Il a le poil court et rêche qui fait penser à un poil de mouton.
Le capibara. C’est le proche cousin du cochon d’Inde. C’est son ancêtre.
L’angora. Il s’agit d’un péruvien « loupé » car il contient trop de rosettes et a donc les poils longs.

Les abyssiniens

L’US-Teddy

Le capibara

L’angora

5. Les différences entre le cochon d’Inde et le hamster       

Le hamster Le cochon d’Inde

Le cochon d’Inde est plus gros que le hamster et il n’a pas de queue. On dit même que le hamster ressemble à un  écureuil miniature mais ils n’ont pas la même queue.  Il est herbivore tandis que le hamster est un rongeur.
Le cochon d’Inde a 4 doigts aux pattes avant et 3 doigts aux pattes arrières.

6. A quoi servait le cochon d’Inde autrefois ?
Il  servait autrefois dans les concours de beauté, également dans les laboratoires. Il était aussi mangé par les Hommes !

7. Pourquoi s’appelle-t-il comme ça ?
Le cochon d’Inde n’est pas un cochon, et il ne vient pas d’Inde : c’est le nom que lui ont donné les premiers explorateurs espagnols, qui l’ont découvert en Amérique du Sud, peu de temps après l’arrivée de Christophe Colomb.

8. La vie du Cochon d’Inde
Les cochons d’Inde vivent trois à quatre ans en moyenne, huit au maximum.
Ce sont des animaux sociaux qui vivent de préférence en petits groupes de 5 à 10. Ils communiquent entre eux par différents cris et couinements, allant du cri d’alarme strident aux petits cris de reconnaissance et aux roucoulements amoureux. Habituellement, ils crient, sifflent ou ronronnent…
Le cochon d’Inde a une activité continue diurne (de jour) et nocturne (de nuit).
Il peut  avoir jusqu’à 5 portées par an. Les petits pèsent environ 90 g et ont de la fourrure, des dents, des griffes et les yeux ouverts. Les portées peuvent compter de un à huit bébés.

Pou terminer cet excellent exposé, voici le cri du cochon d’Inde https://video.link/w/7Tayc