sortie Chilhac

Le lundi 5 octobre nous sommes allés visiter le musée paléontologique de Chilhac. A l’intérieur, il y a des os fossilisés de plusieurs animaux qui ont été découverts sur les sites de fouille de Chilhac. Ceux qui nous ont le plus impressionné sont : les crânes, les défenses et les fémurs de mammouth ; le porc épic, le cheval et le cerf.

Chantier de fouille
Pour faire un chantier de fouille il faut une autorisation préfectorale.
Les paléontologues font un carroyage (quadrillage) avec des fils tendus, pour permettre de localiser l’endroit où a été extrait un objet et de dresser la cartographie du lieu des fouilles. Puis ils creusent en surface horizontalement avec des truelles, des seaux. Lorsqu’ils pensent avoir trouvé quelquechose d’intéressant, ils utilisent alors des instruments plus précis comme des pinceaux. Enfin après avoir dégagé une un fossile, ils prennent des mesures et platrent ce dernier afin de le protéger et de l’envoyer pour être analysé en laboratoire.

Le fossile
C’est une très vieille trace de vie animale ou végétale. Les fossiles peuvent être des ossements, des plantes, des empreintes. Ils permettent de retrouver les premiers êtres vivants, de reconstituer leur milieu naturel. On peut trouver les fossiles grâce aux mouvements géologiques (volcanisme et érosion).

Évènement de Chilhac
Pendant plusieurs millions d’année, le Devès (petite partie du massif central) subit plusieurs éruptions volcaniques. Une de ces éruptions a formé la coulée de lave qui est devenue une falaise à Chilhac. En refroidissant, elle a construit des orgues c’est à dire des colonnes en forme de prisme à 5 côtés. On sait qu’elle a recouvert l’Allier car on a retrouvé des galets et du sable dans une grotte sous le rocher.